Articles

Commencer la danse Hip Hop

Tu souhaites commencer la danse Hip Hop mais tu ne sais pas par où commencer ?
Tu es au bon endroit !

Vu que tu commences à peine, je comprends que tu aies plusieurs questions en tête : suis-je trop jeune pour commencer ? Suis-je trop vieux pour commencer ? Où puis-je prendre des cours alors qu’il n’y en a pas à côté de chez moi ? Est-ce que la danse Hip Hop va vraiment me plaire ? Est-ce que je peux commencer en ayant des problèmes de dos ?

Bref, commencer une nouvelle activité est toujours un pas important qui peut faire peur.

Pas de soucis, on t’explique tout ici ! Tu vas enfin avoir les réponses à toutes tes questions !

 

Personnellement, j’ai commencé la danse très tôt, en prenant des cours de classique. Ce n’était pas vraiment des cours de danse, mais plutôt des cours d’éveil. Ensuite j’ai continué avec de la GRS, de la gymnastique, du modern’ jazz jusqu’à découvrir le Hip Hop à l’âge de 13 ans.

J’ai commencé sans y connaître grand chose. L’association qui proposait des cours de modern’ jazz permettait aussi de s’inscrire à des cours de Hip Hop donc j’ai voulu essayer.

J’ai tout de suite adoré. Je comprenais qu’il existait plusieurs styles de danse dans ce que l’on appelle familièrement “le Hip Hop”, j’apprenais des pas de danse stylés, je prenais confiance en m’habituant à rentrer dans le cypher, j’appréciais de plus en plus danser en freestyle, etc.

Maintenant, j’ai créé un site qui parle de la danse Hip Hop, qui l’aurait cru !

 

J’aime cette danse car elle apporte une liberté, amène une mise en danger et te permet de toujours te mettre au défi, autant avec toi-même qu’avec les autres danseurs. C’est ça qui me plaît dans cette danse, il y a une énergie et une mentalité particulière.

Et surtout, c’est ouvert à tous.

 

C’est ce qu’on va voir dans cet article !

 

 

Pourquoi commencer à danser ?

commencer-la-danse-hip-hop-pourquoi-commencer-a-danser

 

C’est fun

Le but premier de danser est de s’amuser !

La danse est un art complet qui te permet de te défouler, de jouer, créer des chorés marrantes avec tes potes. C’est un grand terrain de jeu où très peu de règles s’appliquent.
Le but du jeu : explorer, tester des trucs, rigoler. Plutôt cool comme programme quand même.

 

Bien sûr, danser demande aussi des entraînements réguliers et ce n’est pas toujours fun !

Surtout quand tu commences, il te faut un temps d’adaptation pour devenir à l’aise et apprécier danser avec les autres.
Au bout de quelques mois, tu te seras habitué et ce sera vraiment un plaisir de danser.

 

Tu prends soin de ton corps

Danser est un bon moyen de faire des exercices physiques.

Tu te dépenses beaucoup quand tu danses.

Ton corps devient plus musclé et moins gras car la danse fait travailler tes muscles, ton cardio et tu deviens plus souple.
Et si tu rajoutes des séances de musculation en plus de tes cours de danse, alors tu vas vraiment être en pleine forme et tu vas sentir que tu es en bonne santé !

 

Tu prends soin autant de ton corps que ton esprit.

Cet art mélange l’artistique et le sport, ce qui te fait travailler autant ton corps que ton cerveau !

Tu deviens de plus en plus à l’aise avec ton corps en travaillant sur ta coordination, ta musicalité et ton sens du rythme.

Et ta mémoire va également grandir ! Tu vas voir que devoir se souvenir de 10 minutes de chorégraphie va te faire avoir une mémoire d’éléphant.

 

Tu prends confiance en toi

Danser te permet de prendre confiance en toi sur pleins de points ! Je t’en ai choisi trois pour que tu comprennes à quel point la danse c’est génial !

 

Tu vois que tu t’améliores.

C’est normal d’être nul quand tu débutes. Il faut bien commencer quelque part et tu ne peux que t’améliorer donc autant s’y mettre dès maintenant.

C’est normal que tu n’aies pas le niveau des danseurs du Juste Debout ou du Red Bull BC One, cela fait des années qu’ils s’entraînent pour faire parti des meilleurs ! Tu peux très bien danser sans avoir pour ambition d’être parmi les meilleurs, et de toute façon tout le monde ne peut pas atteindre ce niveau.

Mais à force de t’entraîner tu vas voir à quel point ça fait plaisir de voir que tes efforts paient.

Quand tu réussis enfin à maîtriser ce mouvement qui t’a demandé 3 semaines d’entraînement intense ! Tu es heureux et fier de toi pour l’avoir accompli.

La danse t’apprends la discipline, la patience et te fais comprendre que tu peux tout réussir si tu t’investis.

 

Tu apprends à aimer ton corps.

En tant que danseur, tu travailles constamment avec tout ton corps. Ça devient normal de se rouler par terre, des poses marrantes et de prendre soin de ton corps car c’est ton instrument de travail.

Tu prends conscience que ton corps de danseur est précieux et tu commences donc à le chérir et l’aimer !

En plus, un danseur s’entraîne toujours avec un miroir ce qui te fais prendre du recul sur ton corps, ta posture, tes gestes, tes mouvements.

Tu es face à ton reflet à chaque entraînement donc à force de voir ta grosse tête tu vas commencer à l’aimer comme elle est !

 

Tu fais moins attention au regard des autres.

A force de danser devant des gens lors de tes cours, pendant des freestyle ou même sur scène, tu ne feras plus attention au regard des autres.

Au début ça fait peur et tu ne veux pas te lancer de peur d’être ridicule. Au fur et à mesure, tu prends confiance et tu deviens de plus en plus à l’aise pour danser sans crainte devant les autres.

Ca se fait crescendo donc c’est normal si au début tu ne te sens pas très à l’aise. Tu commences par danser devant tes amis du cours de danse, puis tu te lances dans le cypher, jusqu’au jour où tu te retrouves sur scène.

Danser est aussi un bon moyen pour apprendre à ne pas te prendre au sérieux. Tu apprends à jouer avec ton corps et jouer avec le public. Ça devient un jeu comme un acteur.

 

Tu rencontres des gens

Danser te permet de te faire un cercle d’amis plus grand avec des gens qui partagent une passion commune.

 

Quand tu as entre 5 ans et 25 ans environ : on se fait des amis facilement.

Tu passes la majeure partie de ton temps à l’école. C’est à cet endroit que tu te fais la plupart de tes amis.

Faire une activité extra-scolaire te permet de te faire d’autres amis avec qui tu partages des moments différents. En prenant des cours de danse Hip Hop, tu rencontres pleins de copains qui, comme toi, aiment danser.

Donc va vite t’inscrire à des cours de danse pour rencontrer pleins de potes !

 

A 40 ans, c’est différent.

On ne se fait plus d’amis aussi facilement qu’à 16 ans quand on rencontrait de nouvelles personnes en permanence : à l’école, au sport après les cours, en colonie, en vacances, etc.
Les gens qui nous entourent sont nos collègues, nos amis d’enfance ou des “connaissances”.

Un bon moyen de toujours agrandir son cercle d’amis est de prendre des cours de danse Hip Hop ! Il existe des cours pour adulte dans tous les styles de danse Hip Hop, donc aucune excuse pour ne pas s’y mettre.

 

Ça te fait sortir de chez toi.

Si tu aimes vraiment la danse, tu vas commencer à aller à des événements en plus de tes cours de danse et tu vas pouvoir rencontrer encore plus de personnes qui partagent la même passion que toi.

Tu peux même rencontrer des personnes du monde entier ! La danse est une langue internationale et il existe des danseurs de Hip Hop en Chine, au Brésil, au Maroc ou en Espagne !

Faire de la danse te permet de rencontrer pleins de gens qui sont complètements différents de toi mais avec qui pourtant tu partages la même passion ! Pleins de merveilleuses rencontres en perspective.

 

Si après tous ces bienfaits, tu ne veux toujours pas commencer à danser alors je ne comprends pas !

Si tu veux encore plus de raisons de commencer à danser, on t’en a choisi 6 qui te donneront envie de commencer à danser dès aujourd’hui !

 

 

“Suis-je trop jeune ou trop vieux pour commencer la danse Hip Hop ?”

commencer-la-danse-hip-hop-trop-jeune-trop-vieux-pour-commencer-la-danse-hip-hop

Tu peux commencer n’importe quel style de danse Hip Hop quand tu veux !

On a déjà vu qu’il n’y a pas d’âge pour commencer la danse Hip Hop. Que tu aies 10 ans, 23 ans ou 45 ans, tu peux commencer à danser !

On s’imagine que la danse est réservée aux “jeunes” et qu’à 25 ans on est déjà trop vieux pour commencer… Et bien non ! Il faut s’enlever cette idée stupide de la tête.

Bien sûr, ce n’est pas pareil de commencer à danser à 14 ans et à 40 ans. Ton corps et ton cerveau n’ont pas les même capacités d’apprentissage mais tu peux commencer à tout âge.

 

Commencer à danser quand on est jeune (entre 5 et 25 ans)

(On est encore jeune à 30 ans et même à 40 ans en vérité, mais pour commencer à danser c’est tard donc j’ai préféré mettre dans les “vieux” sorry.)

Je suis toujours étonné d’entendre des jeunes demander : “j’ai 22 ans, est-ce que c’est trop tard pour commencer à danser ?” Mais bien sûr que non ! Si tu penses qu’à 22 ans tu es déjà trop vieux pour commencer une activité artistique… qu’est-ce qu’on va faire de toi !

De 5 à 25 ans environ, tu peux commencer à danser sans problème, ton corps et ton cerveau sont encore en bonne santé et peuvent apprendre de nouvelles choses sans grande difficulté.

Ton corps est plein d’énergie, tu peux bouger des heures sans être fatigué, tu peux manger des gâteaux toute la journée sans prendre 1 gramme, ton cerveau bout et apprend rapidement.

A part si tu as des problèmes de santé, alors c’est à toi de voir avec ton médecin si tu peux pratiquer une activité physique, sinon tu peux te lancer dès aujourd’hui !

 

Commencer à danser quand on est vieux (entre 25 et 70 ans)

Bon je répète, je ne pense pas qu’on soit vieux à 32 ans hein ! Mais pour commencer la danse c’est tard.

C’est tard mais pas impossible !

A partir d’un moment, notre corps perd de l’énergie, il devient plus fatigué, plus fragile, notre cerveau est plus lent, etc. Bref, on vieillit ! C’est normal on ne peut y échapper.

Commencer une activité comme la danse peut donc être assez compliqué, on se demande est-ce que c’est encore possible pour moi ? Et bien oui mais il ne faut pas s’attendre à avoir les mêmes résultats qu’un adolescent de 17 ans.

Je t’encourage à t’inscrire à un cours de danse, même juste au moins pour t’amuser ! Ce n’est pas parce que tu as 35 ans que tu n’as plus le droit de faire une activité personnelle qui t’apporte du bonheur.

Et l’excuse “j’ai pas le temps, je travaille et je dois m’occuper des enfants le soir” n’est absolument pas acceptable ! Forcément, on n’a pas autant de temps pour soi à 15 ans et à 40 ans mais tu peux te trouver 1h dans ta semaine où tu prends un cours de danse.

Désormais tu peux même prendre un cours vidéo de chez toi (on va voir ça plus bas), c’est toujours mieux que ne rien faire et se poser devant la télé !

 

Commencer une danse debout VS une danse au sol

Qu’on se le dise, commencer une danse debout et commencer le Break ne demande pas la même santé physique.

Les deux sont physiques, surtout arrivé à un haut niveau, mais le Break demande beaucoup de force et d’agilité dès le début.

 

Pour commencer le Break : il vaut mieux être jeune, jusqu’à 25 ans maximum environ.

Je parle bien de commencer hein ! Si ils ont commencé jeune, certains danseurs continuent jusqu’à leurs 40 ans.

Le mieux est de commencer assez tôt, entre 6 ans et 25 ans environ. A ces âges, tu as encore les capacités de t’entraîner régulièrement, tu apprends vite, ton corps est agile donc tu peux apprendre à faire des back flips et la coupole sans trop de soucis.

Si tu souhaites commencer après 25 ans, c’est possible mais déjà cela dépend de ta santé et il va falloir travailler dur et être rigoureux sur tes entraînements. Tu vas devoir avoir une bonne nutrition, faire des entraînements de musculation pour garder un corps en bonne santé et éviter de te blesser.

Bien sûr, commencer le Break à 42 ans n’est pas conseillé, à part si tu as été gymnaste dans le passé et que tu as gardé une forme olympique, sinon non, il vaut mieux éviter au risque de se briser les poignets…

 

Pour commencer une danse debout (Lock, Pop, Krump, New Style, House ou Voguing) : c’est plus simple quand on est jeune mais même à 40 ans c’est possible de commencer.

Les danses debout ne demandent pas autant de force et de mobilité que le Break.

Elles sont plus accessibles car beaucoup moins physiques.

Il n’y a pas vraiment de restriction pour commencer une danse debout, que tu sois jeune ou vieux.

Donc va vite t’inscrire à un cours de Popping ou de House !

 

 

Dans tous les cas, va voir un médecin

Je te donne ici des repères, mais pleins de critères personnels rentrent en jeu : si tu as des problèmes de santé, ta nutrition, ton train de vie, etc.

C’est à toi ensuite de consulter ton médecin pour qu’il te dise si c’est possible de commencer la danse Hip Hop à ton âge.

 

 

Où commencer la danse Hip Hop ?

commencer-la-danse-hip-hop-ou-commencer-la-danse-hip-hop

Pour commencer, le meilleur moyen est de prendre des cours.

Avant, les danseurs Hip Hop n’avaient pas de salle pour s’entraîner, c’était plus compliqué de commencer la danse Hip Hop. Maintenant, des cours de danse se créent dans toutes les villes et tu peux même apprendre en vidéo.

 

Les cours de danse en école ou association

Assister à des cours ou des workshops est le moyen le plus efficace d’apprendre et s’améliorer en danse.

En tant que débutant, on ne sait jamais par où commencer donc déjà il faut apprendre à bien choisir ton cours de danse !

Trouver un bon cours est primordial, il faut que tu te sentes à l’aise et que tu sois content de venir.

Il existe des cours dans tous les styles de danse Hip Hop et pour tous les âges. Certains styles sont plus difficiles à trouver car moins populaire mais il existe toujours des cours un peu partout en France, en Belgique ou autres pays francophones.

A toi de faire tes recherches, mais dans tous les cas, prend des cours ! Même dans des styles qui te plaisent moins. Tu peux apprendre de partout.

 

Les cours de danse en vidéo

Avec internet, tu peux maintenant apprendre tout ce que tu veux de chez toi et à prix réduit, voire gratuitement !

C’est un très bon moyen pour débuter la danse Hip Hop car tu apprends à ton rythme, de chez toi et tu peux choisir les cours qui t’intéressent réellement. Tu es plus libre dans ta façon d’apprendre car c’est toi qui fais ton programme d’entraînement et non pas ton professeur.

  • Tu peux apprendre les bases et te familiariser avec la danse Hip Hop pour ensuite aller à un cours de danse dans une école.
  • C’est aussi un bon moyen pour apprendre des techniques en complément de celles enseignées par ton professeur de danse.
  • Un autre problème qui peut arriver est de ne pas avoir de cours de Hip Hop de qualité à côté de chez toi. Prendre des cours sur internet est donc une bonne alternative.
  • Tu peux même prendre des cours de professeurs étrangers, avec qui tu n’aurais jamais pu prendre de cours si internet n’existait pas !

Il existe de plus en plus de cours de qualité sur internet. Un exemple est Steezy, par contre c’est en anglais.

 

En tout cas, n’attend plus, fais de la place dans ton salon et met un cours de danse vidéo en route dès que tu as fini de lire cet article !

 

(D’ailleurs, nous avons une annonce à te faire : Nos cours en vidéo arrivent bientôt sur le site donc reste à l’affût !

On te prépare un programme complet pour débutant et pour des niveaux plus avancés !)

 

 


N’attend plus pour commencer la danse Hip Hop !

Je t’encourage à commencer à prendre des cours dès maintenant !

On commence tous en étant débutant à un moment donné donc si tu as des inquiétudes ou des appréhensions c’est normal.

Dis-toi que tu ne peux que t’améliorer, et si commencer à danser le Hip Hop t’intéresse vraiment alors lance-toi !

 

Raconte nous en commentaire tes premiers souvenirs en tant que danseur Hip Hop ! Tes sensations, tes peurs, dis nous tout !

 

,

4 conseils pour être confiant quand tu danses

J’aimerais commencer par un rappel nécessaire : Quand tu commences la danse tu es nul.

Quand tu commences quoi que ce soit tu es nul en fait.

C’est impossible de danser comme Michael Jackson la première fois que tu mets les pieds dans un cours de danse, comme c’est impossible d’être bon en dessin la première fois que tu mets un crayon à papier entre tes mains.

Devenir bon dans n’importe quel domaine artistique demande du travail, de la patience, de la passion et de l’imagination.

 

Certains ont plus de facilité que d’autres à danser c’est vrai. Ils sont plus à l’aise avec leur corps, leur morphologie leur permet de faire des mouvements difficiles, ils ont une bonne mémoire pour se souvenir des chorégraphies ou ils ont juste tellement confiance en eux que danser devant tout le monde n’est pas un problème à leurs yeux.

Mais tout ça ça se travaille, même la confiance en soi.

 

Qu’on soit clair, être confiant ne fait pas forcément de toi un bon danseur. Ça va par contre t’aider à te lancer, à essayer des choses qui te faisaient peur au départ et à garder la tête haute dans tes moments de doute, de déprime ou de fatigue.

 

Ce n’est pas un problème d’être timide. De nombreux danseurs qui font parti des meilleurs sont timides ou introvertis.
La danse est un art où seul le corps parle. Pleins de danseurs sont bien plus à l’aise avec leur corps qu’avec leur bouche. Demande à certains danseurs de prendre la parole devant une foule et ils vont commencer à bégayer.

C’est donc possible d’être timide et être confiant à la fois.

 

Quand je dis « être confiant », je parle d’être bien avec soi-même, de se sentir en confiance face aux autres et de ne pas prêter trop d’attention à ce qu’ils peuvent penser de toi.
Péter plus haut que son cul n’est pas être quelqu’un de confiant et ce n’est pas conseillé. Déjà car ça doit faire mal… Et surtout car être arrogant ne te fera aller nul part.

Ce n’est pas parce que tu es le meilleur de ton cours de danse que tu es quelqu’un d’important. Tu n’as ni créé l’imprimerie, ni développé la loi de la gravitation universelle. Tu es juste doué pour apprendre des chorégraphies.

 

Non pas que je dénigre le métier de danseur, loin de là ! Je pense juste qu’il faut dédramatiser l’enjeu de danser.

Quand on n’a pas confiance en soi, on a peur de tout, tout nous semble important comme si notre vie était en jeu. Danser devant les autres en freestyle nous paraît un challenge insurmontable car « oh mon dieu, que vont penser les autres de moi ? Ils vont trouver que je danse mal, que je suis nul ».

 

J’ai moi-même manqué de confiance pendant longtemps ce qui s’est répercuté sur ma danse inévitablement.
J’étais assez doué naturellement en danse mais j’étais au niveau 0 en confiance en soi, ce qui a freiné mon ascension de danseuse.
Plusieurs déclics, moments et étapes de ma vie ont eu un impact pour gagner en confiance.

 

Donc prend des notes car je vais t’expliquer les choses qui ont marché pour moi pour être confiant quand je danse.

 

1. Prend l’habitude de danser devant les autres

4-conseils-être-confiant-quand-tu-danses-prend-habitude-danser-devant-autres

 

Comme je le disais juste avant, au début tu es nul et c’est normal ! Comment tu pourrais avoir le niveau d’un danseur professionnel alors que c’est la première fois que tu prends un cours de danse ?! C’est juste impossible. Personne ne te demande de tout savoir quand tu es débutant.

 

Le meilleur remède pour prendre confiance : l’habitude

 

La première fois que tu as dû faire un exposé devant la classe au collège, tu étais stressé, tu ne parlais pas assez fort, tu disais des « euuuuh » à chaque phrase. Pourtant, au bout du cinquième exposé tu étais plus à l’aise, tu parlais plus fort et c’était finalement plus facile que tu le pensais.

C’est pareil en danse. La première fois que tu mets les pieds dans une salle de danse tu n’es pas habitué. C’est un environnement nouveau avec des codes propres à lui. Mais au bout de trois mois de cours, c’est devenu normal de danser devant un miroir, de compter en 8 temps et surtout de danser devant des gens.

Parce que c’est ça le point le plus sensible quand tu es débutant : faire quelque chose où on n’est pas encore à l’aise, devant les autres.

Les « autres », ces êtres qui nous regardent, nous jugent, se moquent de nous mais aussi nous encouragent et nous admirent !

 

Première étape : s’habituer à danser seule

 

Danse chez toi, dans ta chambre avec la musique à fond et fais des trucs débiles.

Tu es tout seul donc c’est le moment où tu n’as absolument aucun souci à te faire sur ce que les autres peuvent penser de toi.

Habitue toi à te regarder dans un miroir. Tu vas apprendre à connaître ton corps, à visualiser ce que rendent tes mouvements quand tu danses.

Plus tu t’habitueras déjà à danser avec toi-même, plus ce sera par la suite facile de danser devant les autres.

 

Deuxième étape : s’habituer à danser devant les autres en cours de danse

 

En cours de danse, tout le monde est là pour apprendre donc tout le monde sait que ce n’est pas grave de se tromper et qu’apprendre ça met du temps.

Une salle de danse est comme un laboratoire. C’est un lieu pour apprendre, explorer, tester des pas de danse qu’on a encore jamais fait auparavant, tomber, se faire mal aux genoux à force de répéter ce passage au sol qui dure deux fois 8 temps dans la choré…

Un cours de danse est un lieu sans danger où tu peux avoir confiance pour danser devant tes amis et ton professeur car tout le monde est là pour apprendre.

 

Troisième étape : s’habituer à danser en public

 

Une fois que tu t’es habitué à faire tout ça, il va falloir se mettre en danger pour danser en public. Le seul moyen pour ta première fois est de te lancer.

La première fois que tu seras sur scène ou en battle, tu vas être stressé. Tu ne peux pas y échapper, tu n’avais jamais fait ça avant et beaucoup de monde te regarde donc c’est forcément intimidant.

 

Ce n’est pas le même environnement qu’un cours de danse; quand tu te présentes sur scène, le public s’attend à ce que tu sois préparé et que tu ne fasses aucune erreur.

Bon déjà pour te rassurer, si tu fais une erreur ce n’est pas grave. Une fois j’ai une amie qui a glissé et s’est retrouvé les fesses au sol en plein milieu de la scène, mais elle s’est tellement bien rattrapé que les gens ont cru que c’était fait exprès.

Il faut garder en tête que le public ne connaît pas à l’avance la chorégraphie que tu vas leur présenter donc il rate certains détails. Et si tu danses en freestyle alors là tu n’as pas à avoir peur de faire des erreurs, toi-même tu ne sais pas à l’avance ce que tu vas faire.

Mais plus tu prendras l’habitude d’être sur scène, moins tu seras stressé. Tu te sentiras de plus en plus à l’aise pour faire des mouvements amples, sourire et apprécier de danser devant un public.

 

 

2. Entoure-toi de personnes qui te poussent vers le haut

4-conseil-être-confiant-quand-tu-danses-entoure-toi-personnes-poussent-vers-haut

 

Une des choses les plus importantes qui m’a aidé à gagner en confiance est d’être bien entouré.
Quand tes amis ou ton professeur de danse te dit que c’est bien ce que tu fais, que tu danses bien, ça te redonne confiance.

L’avis des gens est important, surtout des gens que tu aimes.

 

Ça devient vite compliqué si tu dis à tes parents que tu veux faire de la danse et qu’ils te disent que c’est pour les fillettes et que toi tu feras du judo.

J’ai eu la chance d’avoir toujours été bien entouré, par des gens bienveillants et qui m’ont toujours donné leur avis autant négatif que positif sur ce que je faisais. Et qui surtout m’ont toujours poussé à me dépasser, consciemment ou inconsciemment.

 

Entoure-toi de personnes qui t’aident et te supportent

 

Tu dois être bien entouré dans ta vie, autant par des gens qui font de la danse comme toi que par des gens qui n’y comprennent rien.

Ta famille et tes amis sont essentiels à la construction de ton identité donc vaut mieux être bien entouré pour ne pas devenir un connard ou quelqu’un de déprimé et déprimant.

Tu es toujours content quand tu sais que tes amis et ta famille sont là dans la salle à attendre que ce soit ton tour de passer sur scène. Tu te sens soutenu et tu veux leur montrer de quoi tu es capable. Ce n’est pas juste une représentation devant une foule de gens que tu ne connais pas. Ça a plus d’importance quand les gens que tu aimes sont dans la salle.

Donc reste bien entouré et n’hésite pas à partager ta passion avec les gens que tu connais !

 

Entoure-toi de gens qui te valorisent

 

Plusieurs moments ont été importants dans ma vie de danseuse, notamment les moments où je sentais que mes professeurs de danse avaient confiance en moi.

Au fur et à mesure des années passées à être élève avec eux, j’ai senti qu’ils avaient confiance en moi.

Ca commence quand ton professeur te demande de te placer devant les autres élèves parce que tu as bien compris la chorégraphie et que les autres vont pouvoir suivre. Puis il te demande de faire un solo en plein milieu de la scène du spectacle de fin d’année alors que cela fait que deux ans que tu prends des cours avec lui. Au bout de 7 ans, il te donne le rôle principal dans le spectacle de l’année. Finalement c’est à toi qu’il demande pour le remplacer et assurer le cours quand il est absent.

Ce sont des petites choses qui sont arrivées naturellement ici et là mais ça a été des moments importants pour moi.

Je ne suis même pas sûr que mes professeurs faisaient ça consciemment. Eux, il leur fallait quelqu’un en qui ils avaient confiance pour être sûr que leur travail n’allait pas être abîmé, mais c’est exactement ça qui m’a donné confiance en moi.

Ça a eu un impact parce que des gens qui étaient importants pour moi avaient confiance en moi.
Pour moi ça a été mes professeurs, mais ça peut être quelqu’un d’autre pour toi. Il faut parfois juste rencontrer les bonnes personnes.

 

Entoure-toi de copains de danse

 

Si tu ne te sens pas confiant quand tu es seul, à plusieurs c’est tout de suite plus facile.

Quand tu es entouré d’amis danseurs, tu as moins peur d’aller à ce workshop seul, tu n’as plus peur de danser en freestyle devant les autres élèves du cours et tu es moins stressé au moment de monter sur scène.

Quand tu as des amis danseurs, tout est plus fun parce vous partagez la même passion. Vous parlez la même langue. Tu parles de danse toute la journée et à force de danser ensemble tu deviens connecté avec eux. Tu sais quels mouvements ils vont faire durant leur passage en freestyle tellement tu as passé de temps à répéter avec eux.

C’est bien plus enrichissant et plus motivant quand on est plusieurs donc n’hésite pas à parler avec les autres élèves de ton cours de danse ou de ton workshop, ou même d’aller à des événements de danse Hip Hop pour rencontrer des danseurs.

 

 

3. Sois différent (ou plus précisément : Sois toi-même)

4-conseils-être-confiant-quand-tu-danses-sois-différent-soit-toi-même

Quand on n’a pas confiance en soi, on s’attarde beaucoup trop sur ce que les gens peuvent penser de nous. « Qu’est-ce qu’on va penser de moi si je fais ça ? Les gens vont se moquer de moi ». Du coup on se fond dans la masse, essayant d’être comme tout le monde, de rentrer dans les rangs.

Finalement, on se rend vite compte que ça ne marche pas pour nous d’être comme tout le monde. Nous, on est danseur, on fait des trucs bizarres avec notre corps, on répète pendant des heures devant un miroir à s’acharner sur ce pas de Popping qui ne veut pas rentrer !

 

Je suis désolé de te décevoir mais étant danseur tu es bizarre de base, et c’est bien !

 

Ça ne sert à rien de perdre ton énergie à vouloir faire comme les autres parce que tu n’es pas les autres ! Donc sois toi-même.
C’est difficile au début mais plus tu en prends conscience plus tu te sens à l’aise de faire les choses à ta façon.

En plus, tu es un artiste donc tu ne peux pas faire comme les autres. Quel est l’intérêt d’être la copie de quelqu’un d’autre ?

Pense aux artistes ou aux gens que tu admirent. Tu les aimes parce qu’ils sont « eux-même », qu’ils ont confiance en eux et qu’ils font les choses comme ils le souhaitent.

 

Et petit rappel : il n’y a pas de mauvaise réponse en danse.

 

Comme ça tu peux arrêter de te prendre la tête pour rien. Tu as le droit de danser comme tu veux !

Ce qui nous amène au quatrième et dernier point.

 

 

4. Détend-toi et amuse-toi

4-conseils-être-confiant-quand-tu-danses-détend-toi-amuse-toi

Pour être confiant, il faut que tu modifies ton état d’esprit. Tu as plusieurs choses à garder en tête.

Ta vie n’est pas en jeu

 

Tu as le droit de te tromper. Tu ne vas pas mourir si tu rates 4 comptes de la chorégraphie.

C’est en faisant des erreurs qu’on apprend. Tu n’es pas parfait, tu vas parfois avoir des idées de génie et créer une chorégraphie de dingue qui va faire se lever les gens de leur siège et des fois tu feras de la merde.

Etre un bon danseur ça prend du temps

 

Les meilleurs danseurs mettent des années à arriver au niveau où ils sont. Ils commencent comme toi, tout en bas à apprendre les bases. Ils travaillent pendant des années, ils retravaillent leur corps et leur mental, ils poussent parfois leur corps à bout.

La danse ça s’acquiert, ce n’est pas inné. Ce n’est absolument pas naturel de faire des tours sur sa tête comme les b-boys ou de contracter ses muscles comme un popper.

Tu peux être qui tu veux quand tu danses

 

Tu peux jouer un personnage quand tu danses, surtout sur scène. Etre danseur demande aussi des talents d’acteur. Tu as le droit de te transformer en lapin ou en robot si tu le souhaites ! Les possibilités sont infinis.

J’ai déjà joué le rôle d’un arbre donc vraiment on peut tout faire !

Fais toi plaisir

 

Amuse-toi, fais des trucs bizarres, test de nouveaux mouvements, tombent, réessayent, fais mieux, fais moins bien.

Oui la danse ça demande des entraînements physiques intenses mais il faut aussi que tu t’amuses. C’est un grand espace de jeu où tu peux tellement profiter. Garde ton esprit d’enfant et ton second degré qui vont te permettre de toujours prendre de la distance et de kiffer ce que tu fais.

 


Si tu suis tous ces conseils, tu vas devenir de plus en plus confiant au fur et à mesure dans ta vie et dans ta danse.

Etre confiant pour danser devant les autres demande du temps. Plus tu t’habitueras à le faire plus ce sera normal et plus ce sera cool ! Tu te sentiras en confiance pour faire des mouvements marrants et ça deviendra de plus en plus fun de danser devant et avec les autres.

 

Raconte nous comment tu étais quand tu as commencé à danser et comment tu es devenu confiant quand tu danses !

 

Pourquoi il ne faut pas que tu danses

 

Qu’on se le dise. Danser, c’est une perte de temps !

Il faut se préparer pour aller en soirée, aller en cours, se faire beau, apprendre à danser, sourire, être heureux, être confiant, se souvenir des pas, être sociable…

Beaucoup trop de choses que tu pourrais éviter si tu ne dansais pas.

On va voir comment éviter ces problèmes, car plus tu vas danser plus tu vas devoir gérer (tu n’imagines pas à quel point c’est l’horreur !).

 

Pourquoi il ne faut pas danser

ATTENTION 

L’article que tu t’apprêtes à lire est à prendre au 2 voir 100ème degré.

(Je précise que je ne juge aucun des comportements que je décris comme mauvais à 100%)

 

Tu vas avoir une vie sociale développée et faire (beaucoup) trop de rencontres

 

Avant de commencer à danser j’étais bien, un petit cercle de connaissances, les mêmes préoccupations, ma routine quoi.

J’ai commencé à devenir bon danseur et à aimer ce que je faisais et là les problèmes ont commencé. Je devais gérer mes relations et changer ma vie tranquille.

Il n’y a rien de pire que de recevoir des demandes pour sortir ou de rencontrer des gens passionnés comme toi.

Tout le temps que tu vas perdre à dire non pour sortir c’est déjà trop de travail.

Ton canapé aime cette relation exclusive que tu as construite, imagine son chagrin si tu sors tout le temps.

Et puis je sais que tu as assez de personnes cool dans ta vie.

Pourquoi en avoir plus, franchement, je ne sais pas.

.

 

Ton corps va s’affiner, se muscler et tu vas devenir hyper sexy

 

pourquoi-ne-pas-danser

Si tu danses, prend garde à toute l’attraction que tu vas créer.

Les gens vont te désirer, te regarder, et comme on t’a toujours répété : le plus important c’est la beauté intérieure, les gens doivent t’aimer peu importe le physique !

Ceux qui changent leur relation seulement à cause du physique sont forcément des personnes mauvaises et intéressées.

En plus, tous les efforts vont faire que ton corps va se transformer.

Tu vas gâcher des années d’efforts à garder ce ventre bien rond et cette santé que tu avais construits après des années de fast food ou de soirée canapé.

A cause de ton corps trop sexy, tu vas entendre trop de compliments et tes chevilles vont exploser ce qui va mener à un autre problème.

 

Tu auras confiance en toi

 

Le problème avec la danse, c’est que ta confiance va vite se développer.

Pour séduire Sarah du cours de Popping je n’ai pas eu besoin d’avoir confiance.

En général ça repousse les autres, j’ai tout fait pour être dans mon coin et depuis je vis une relation exceptionnelle avec la femme de ma vie. (Si seulement)

Etre confiant ça te causera du tort et te rendra malheureux !

Ceux qui affichent fièrement leur confiance, qui assument qui ils sont, ont forcément un problème d’égo ou sont arrogant.

A quoi bon danser si c’est pour devenir une mauvaise personne !?

La solution magique est de rester dans ta prison intérieure. Une vie remplie de doutes, insécurité, c’est ça la vie rêvée.

Pourquoi sortir de sa zone de confort, si il y a le mot confort c’est pas pour rien !

 

Tu vas être heureux et rendre les autres heureux

 

Avec toutes les hormones que tu vas sécréter en dansant, tu vas devenir souriant, avoir un bon langage non verbal, partager ta bonne humeur et rendre les autres heureux.

C’est tout l’inverse que l’on veut de toi.

Je t’ai dit de rester dans ton coin tu n’écoutes vraiment pas les points précédents…

 

S’il y a bien une chose que tu dois respecter c’est le dicton « métro, boulot, dodo ».

Cette expression synthétise la vie de rêve, une vie de bonheur, ça n’est pas pour rien qu’elle est populaire !

Regarde la plupart des personnes qui sont dans le métro.

En manque de sommeil, prête à passer leur journée à travailler pour quelque chose qui ne leur convient pas et bien tous ces gens sont très heureux.

Tous ces signes se lisent sur leurs visages, les poches sous leurs yeux aussi gros qu’une valise, c’est le visage d’un champion !

En dansant tu louperas cette belle opportunité d’être sans passion.

 

 

Tu vas devenir intelligent et améliorer ta mémoire

 

Si tu es comme moi à ne jamais te souvenir de la date d’anniversaire de tes proches c’est très bien. Ils ne seront pas fâchés et comprendront.

Danser pourrait faire changer cette bonne habitude et te faire avoir une meilleure mémoire.

A quoi bon quand Facebook et les nouvelles technologies te rappellent déjà tout !

 

Sexuellement tu vas devenir un Dieu

 

pourquoi-ne-pas-danser1

A cause de ton sens du rythme et de ton corps d’athlète tu vas réussir à donner trop de plaisir à ton/ta partenaire.

Franchement à quoi bon quand tu peux simplement te faire plaisir et t’endormir en bon gentleman.

Conseil pour vous messieurs, n’oubliez pas que le plus important est votre plaisir, elle s’en contentera et vous fera même un câlin en guise de remerciement.

Et franchement une vie sexuelle trop intense va te fatiguer et tu finiras par être lassé.


 

Cet article est fait pour faire réagir et t’ouvrir les yeux sur certaines réalités, te donner l’envie de danser.

Evidemment si la vie devenait magique grâce à la danse ça serait fou, mais c’est déjà un bon début !

 

Raconte-nous les changements qui sont apparus dans ta vie depuis que tu danses, ça ne peut qu’être positif !